Ce site utilise des cookies pour simplifier et améliorer votre utilisation et expérience de ce site Web. Les cookies sont des petits fichiers texte enregistrés sur l'appareil que vous utilisez pour accéder à ce site Web. Si vous ignorez ou fermez ce message et continuez de naviguer sans désactiver les cookies dans les paramètres de votre navigateur, nous assumons que vous consentez à notre utilisation des cookies sur ce site Web. Pour plus d'informations sur notre utilisation des cookies, veuillez consultez nos conseils d'utilisations et notre déclaration de confidentialité.

Lancement de saison pour Dylan Pereira

Publié le 21/04/2022

Lancement de saison pour Dylan Pereira
Automobile
"Très bien préparé" - Dylan Pereira confiant avant l'ouverture de la Porsche Mobil 1 Supercup 2022

En même temps que le coup d'envoi européen de la Formule 1 à Imola, la Porsche Mobil 1 Supercup entame
ce week-end à l'"Autodromo Dino e Enzo Ferrari" sa nouvelle saison, la 30e de son histoire. Dylan Pereira se
réjouit beaucoup du début de la saison, il se voit bien préparé : "Avec mon équipe BWT Lechner Racing, j'ai pu
faire de nombreux essais cette année, je me suis très bien adapté à la voiture - et nous étions toujours en tête
lors des essais".

Cela est certes "très prometteur, mais d'un autre côté, il faut aussi voir à quel point la densité des
performances est extrême en Supercup, où 20 voitures se tiennent en une seconde. La concurrence est
extrêmement dure, aussi bien de la part des pilotes expérimentés comme Larry ten Voorde ou Michael
Ammermüller, qui ont tous déjà remporté des titres, que des tout jeunes, comme mes deux coéquipiers Harry
King et Bastian Buus ou le nouveau Porsche Junior Laurin Heinrich".

C'est pourquoi il ne faut pas considérer les succès comme allant de soi, souligne Pereira : "Chaque podium est
déjà quelque chose de particulier, le résultat d'un travail acharné de l'équipe et du pilote. Personnellement,
j'ai en tout cas tout fait pour être préparé de manière optimale, j'ai également travaillé une nouvelle fois sur
ma forme physique pendant l'hiver, j'ai perdu cinq kilos afin de pouvoir prendre le départ dans une forme
absolument optimale".

Le rêve du Luxembourgeois de 24 ans serait bien sûr de remporter le titre - en 2020, il n'a dû s'avouer vaincu
que de justesse par Larry ten Voorde lors de la finale de la saison à Monza, et en 2021, cela ne s'est pas aussi
bien passé, malgré la victoire lors de la 300e course historique de la Supercup à Spa-Francorchamps. "Mais ce
n'est qu'une motivation supplémentaire pour nous tous", déclare Pereira, qui se réjouit de poursuivre sa
collaboration avec l'équipe autrichienne à succès BWT Lechner Racing : "Je m'y sens parfaitement à ma place.
Le niveau technique auquel travaille cette équipe est extrêmement élevé et, sur le plan humain, tout se passe
très, très bien. Peut-être qu'à ma troisième tentative, j'arriverai enfin à remporter le titre. Toutes les bonnes
choses vont finalement par trois... Mais pour cela, il faut toujours un peu de chance, il faut marquer des points
de manière très constante, il ne faut pas avoir de défaillance. En tout cas, je vais faire de mon mieux".

Communiqué de presse Dylan Pereira
 


Vers le haut